Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de l'équipe SF

Le blog de l'équipe SF

Le but est de vous faire partager notre passion, et vous montrez les produits que l'on vend et leurs applications. Nous travaillons chez SF Composites, distributeur de matériaux composites en France : Résines, tissus techniques (verre, carbone, kevlar), colles, adhésifs, produits de moulage et modelage, matériel d'application, outils de stratification sous vide, pré-imprégnés, matériel de protection individuelle.


Produits pour création d'un moule pour l'auto/moto/loisirs

Publié par l'équipe sf composites. sur 8 Octobre 2010, 09:56am

Catégories : #Produits

PRODUITS POUR CREATION D UN MOULE : moto/auto/industrie/loisirs   : VALABLE POUR DE PETITES SURFACES !

 

La pièce modèle, doit être préalablement bien nettoyée, préparée, polie, et lustrée. Les fibres seront prédécoupées pour faciliter le travail. Etaler votre travail sur plusieurs jours si nécessaire. (Attention aux pièces laquée avec des vernis pu).

 

Epaisseur du moule : minimum 6-8mm

 

- 1 démoulant en cire : type TR 104   ( lien )

Donc le TR 104 s’emploi  en fait en fine couche à raison de 5 ou 6 passages par tranche de 30 min.

Lustrer immédiatement après chaque passage.  Attendre une nuit de séchage.

 

- Gel coat moule vinylester : GM 60014 (lien)

Appliquer une couche entre 0.6 et 0.85mm  - utiliser un peigne à gel coat pour garantir la bonne épaisseur. ( c'est très important ).

 

-          Puis stratifier :

 

La résine : Le mieux étant de choisir une résine pour moule, soit une résine 0 retrait, ou faible retrait. Mais je vous propose une vinylester qui elle est disponible en petit format :  Vinylester 33390 ( lien ). Cette résine peut être utilisée pour le moule comme pour la réalisation de la pièce, elle a une bonne tenue à la température.

Pourquoi une résine faible retrait ? Car du fait de la montée exothermique lors de la phase de polymérisation, les résines polyester ont tendance à effectuer un retrait, ce qui peut provoquer plusieurs problèmes : de gabarit, de démoulage,  ou de torsion du moule.

 

La fibre à utiliser : Un moule doit faire une bonne épaisseur, cette épaisseur sera du à un enchevêtrement de couches de fibres/mat de verre (ou carbone le cas échéant) avec le volume de résine nécessaire. La pose des fibres doit restée Symétrique. (Sinon possibilité de torsion lors de la phase de retrait). Exemple : MAT100 / Mat 450 X6 /MAT 100  (respecter l’effet miroir).

En moyenne un MAT 450  ( lien ) : 1mm.

Si vous souhaitez un Moule de bonne épaisseur et plus rapidement : vous pouvez utiliser du Matline  type : 4 mat 450 / matline 3mm ( lien) / 4 mat 450. (et la ! c’est le top)

 

-          Les points à ne pas manquer :

 

Le travail préparatoire du support est très important, il en va de la réussite et du brillant de votre moule. N’hésitez pas à bien le nettoyer, poncer, lustrer, nettoyer.

Veillez à ce que la température de la pièce est supérieure à 18°

Appliquez vous sur le passage du Gel coat moule, c’est déterminant pour la suite. Et veillez à faire la bonne épaisseur. ( cf fiche ).

Débuller !! À chaque couche de stratification

Effectuer une post cuisson, même sans étuve, en laissant reposer votre moule, prêt d’une source de chaleur.  ( cf. : fiche technique – rubrique Post cuisson ).

IL pourra ainsi finir de polymériser correctement et obtenir de bonnes propriétés mécaniques.

Ne pas hésiter à fabriquer une shape pour bien maintenir votre moule : avec du bois/metal/..peu importe...

 

Ceci n'est pas un conseil, seul les fiches techniques, prises individuellement pour chaque produits prévaut comme mode d'emploi. Nous relatons ici nos seules expériences, à partir des produits que nous connaissons et utilisons tous les jours.

Compositement,

L'équipe SF COMPOSITES.

 

 

 

Commenter cet article

deleplace 14/03/2012 13:02

Bonjour
Je fabrique des pièces polyesters, j aimerai passer au sous vide quel sont les problématiques quel pompe choisir faut-il la tourner jusqu'à polymérisation complète ?
Cordialement
LAURENT

l'équipe sf composites. 14/03/2012 17:36



Bonjour


Merci pour votre question,


Effectivement le choix de la pompe à vide est important : il faut bien connaitre ses besoins :


Tailles des pièces, production ( série), mobilité etc., afin d'adapter à votre outil de production la pompe la plus adéquate. Elles sont bien différentes selon la typologie du client : Grand
industriel, industriel, artisan ou partiulier.


L'utilisation de la pompe à vide et de la technique de moulage sous vide n'est pas bien compliquée. Un peu de pratique suffit pour bien prendre en main le process.


Oui, il faut faire tourner le vide jusqu'au durcissement complet de la résine. ( les fiches techniques donnent les indications ).  Généralement de 1 à 3H selon le durcisseur ou le cata
utilisé.


Nous avons un article qui explique les consommables ( pas tous ) et leur utilité dans un système sous vide, je vous invite à le consulter :


http://materiaux-composites.over-blog.com/pages/TECHNIQUE_DE_MOULAGE_SOUS_VIDE-2252935.html


Nous restons à votre disposition


Cordialement


L'équipe SF.


sfcomposites@sf-composites.com



gonzalez 06/05/2011 10:27


Bonjour j'ai bien lu les commentaires précédents. je voudrai faire des protèges carter carbone et kevlar que j'ai commandé chez SF COMPOSITES et je voudrai savoir avec quel outil on peu arriver à
couper le kevlar qui n'est pas évident à découper.


Olivier 21/01/2011 14:59


Bonjour,
Merci pour votre commentaire,
oui c'est le bon choix.
Effectivement, vous pouvez stratifier sur le modèle " camping car " pour votre remorque. ( avez vous un moule ?) car la strat sur une arche en acier c'est très compliqué ! Dans ce cas là je
prendrai des panneaux de nids d'abeilles fixés sur l'armature ou de la mousse pvc ou du CP marine.... puis.. Stratification polyester : (avec primaire ou non en fonction du support..) puis, résine
+ mat 300 ( nombres de couches mini : 3x300 ou équivalent)+ un tissu d'aspect : (roving ou fibre de verre ) et Gel coat 1 couche + finition de la couleur que vous souhaitez... attention à bien
respecter l'épaisseur du gel coat : 400gr/m².
Si vous n'avez pas fait ce type de création, je vous conseil de tester avant les produits, pour se rendre compte de leur utilisation.
Compositement,
olivier.


vince86 17/01/2011 21:19


bonjour et bravo pour ce blog!!!quelques questions sur une application:je dois réaliser une carrosserie de remorque fermée sur support tubulure acier,je compte utilisé un mat 300,résine standard et
gel coat de finition.Est-ce le bon choix?et combien de couche a appliquer?


Alexis 19/10/2010 11:04


Bonjour j'aurais voulu avoir si possible quelque conseil sur la construction d'échapement carbone pour moto


l'équipe sf composites. 20/10/2010 15:53



Bonjour,


Merci pour votre demande,


la création d'échappement Carbone pour moto est très déliquate, à cause de la température générée par le pot. ( mais aussi les flammes...selon la moto bien sur ).


Nous allons prochainement rentrer des résines qui tiendront de très hautes températures, en gros + de 130° ( actuellement réservées aux PRO). Ces résines sont vinylester ( de base époxy ) elles
nécessiteront comme toutes les résines haut (HDT)- ( température de transition vitreuse ), une post cuisson après application.


La création d'un échappement en fibre de carbone et sincérement très compliqué et risqué, si vous n'etes pas assez équipé.


Je vous conseil de réaliser un revètement carbone/époxy ou vinylester sur votre pot actuelle, en faisant une très bonne post cuisson selon les indications sur le fiches techniques du produit.


N'hésitez pas si vous avez d'autres questions !


Compositement,


L'équipe SF COMPOSITES


 



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents